D-Version #3 : Arnaud Rebotini

Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 14/07/2018 - 15/07/2018
22:00 - 0:00

Emplacement
Le VIP

Catégories


Cette soirée ouvre la Digital Week qui se déroulera du 13 au 23 septembre. Une semaine au carrefour de toutes les cultures numériques !

Arnaud Rebotini est un musicien et compositeur de musique électronique français, né à Nancy en 1970. Il se produit sous son propre nom, mais aussi sous le pseudonyme Zend Avesta. Il est aussi l’un des fondateurs du groupe Black Strobe. En 2018, il reçoit le César de la meilleure musique originale pour 120 battements par minute.

1997-2007 : le duo Black Strobe

À l’époque tous deux vendeurs chez le disquaire aujourd’hui disparu Rough Trade à Paris, Arnaud Rebotini et Ivan Smagghe décident de former le duo Black Strobe en 1997.

En 2007, Ivan Smagghe annonce qu’il abandonne le groupe à cause de « divergences musicales », peu avant la sortie de l’album « Burn your own church ».

2008 : Music Components

Le 20 octobre 2008, il sort en solo l’album Music Components sur le label Citizen Records. La particularité de cet album provient du fait qu’il a été entièrement conçu et réalisé avec des machines analogiques telles que la boîte à rythmes Roland TR-808, ou les synthétiseurs Roland SH-101 ou encore Roland Juno-60 ; Rebotini justifie ce retour aux machines par la valeur sentimentale de celles-ci : « C’est comme le rapport que développe un violoniste avec son instrument »Resident Advisor 4/5.

2011 : Someone gave me religion

Rebotini annonce en mars 2011 la sortie pour le 23 mai 2011 de son deuxième album Someone gave me religion sur son label nouvellement créé, Blackstrobe Records. Arnaud Rebotini a reçu le prix des Qwartz Electronic Music Awards ed.6 en 2010. Il a reçu en 2018 le Prix de l’Académie des Lumières pour la meilleure musique originale pour le long métrage 120 Battements par minute réalisé par Robin Campillo. Il est lauréat du César pour la meilleure musique originale du long métrage 120 Battements par minute réalisé par Robin Campillo.